DISCOURS DU PORTE PAROLE DES COMMISSAIRES CENTRAUX A L’OCCASION DE LA PRESENTATION DES VŒUX AU PRESIDENT DE LA CEI

Publié le 22-01-2018

DISCOURS DU PORTE PAROLE DES COMMISSAIRES CENTRAUX A L’OCCASION DE LA PRESENTATION DES VŒUX AU PRESIDENT DE LA CEI

- Monsieur le Président,

- Mesdames et Messieurs ;

A l’occasion de la nouvelle année, comme le veut la coutume,

une cérémonie de présentation des vœux est organisée au sein de

chaque Institution de la République.

Sacrifiant à cette tradition républicaine, la Commission

Electorale Indépendante (CEI) a choisi ce jour, mardi 09 janvier 2018

pour les échanges des souhaits du nouvel an.

Aussi, il m’échoit l’heureux devoir de saluer votre présence à

cette cérémonie, et de souhaiter à tous, la bienvenue.

Monsieur le Président,

Je voudrais donc saisir cette occasion pour vous adresser, au

nom des membres de la Commission Centrale de la Commission

Electorale Indépendante, nos vœux de bonne santé, de joie et de

bonheur.

Que 2018 vous apporte la plénitude, l’épanouissement, et voit

l’accomplissement de vos rêves.

L’année 2017 qui vient de s’achever a été une année difficile

pour l’institution et pour vous-même, en tant que premier

responsable.

2

En effet, les contraintes d’ordre budgétaire vous ont amené à

prendre, non sans peine, la lourde décision de mettre fin aux

contrats de bail des sièges des Commission Electorales Locales

(CEL) au niveau sous-préfectoral, départemental et communal ;

Ce qui a entraîné le repliement du matériel, à savoir : les

ordinateurs, les scanners, les imprimantes, les splits, le mobilier de

bureau, les groupes électrogènes, etc. dans les Commissions

Electorales Régionales (CER), ainsi qu’aux entrepôts centraux

d’Abidjan et de Yamoussoukro.

Cette opération de repliement nous expose à des risques de

perte d’une partie dudit matériel du fait du déplacement et du

long stockage.

Ces mêmes contraintes ont eu également pour effet le non

renouvellement des contrats des Agents Techniques d’Appui (ATA)

ainsi que ceux de quelques Chefs d’Antenne Régionale (CAR),

arrivés à terme.

Monsieur le Président,

Le tableau ainsi décrit plus haut n’enlève en rien au mérite des

énormes efforts que vous n’avez eu de cesse de déployer pour faire

avancer les choses.

Au-delà de toute chose, force est de reconnaître que beaucoup

de travail a été fait en 2017 grâce à votre clairvoyance.

Deux séminaires ont été organisés à Grand-Bassam,

respectivement du 05 au 09 mars 2017, puis du 20 au 22 septembre

2017. Le premier a eu pour objet l’évaluation des activités

électorales de 2016 et le second a été le lieu de passer en revue le

cadre légal des élections à la lumière des innovations induites par

la constitution de la 3ème République.

3

La CEI a pu par ailleurs, répondre à certaines invitations hors de

la Côte d’Ivoire, notamment en Roumanie, au Cap-vert, au

Rwanda, au Bénin et, au Libéria, pour l’observation du premier tour

des élections générales.

Monsieur le Président,

Tout le travail abattu sous votre direction a fini par mettre en

lumière le professionnalisme de notre Organisation de Gestion des

Elections (OGE).

Et ce mérite a été reconnu récemment au Rwanda, où vos pairs

vous ont manifesté leur confiance en vous élisant au poste de Viceprésident

de l’Association des Responsables des OGE de l’Union

Africaine.

Monsieur le Président,

L’année 2018 est une année électorale au cours de laquelle la

Commission Electorale Indépendante (CEI) aura à organiser les

élections municipales, régionale et sénatoriales.

Les défis qui nous attendent sont donc nombreux.

Il vous faudra encore faire preuve de beaucoup de courage et

d’audace pour nous permettre de tenir ce calendrier. Nous n’avons

pas droit à l’erreur. Nous devons terminer ce grand cycle en

beauté.

Cependant, nous n’avons aucun doute quant à votre capacité

à nous conduire à bon port comme vous avez su le faire jusque-là.

Bonne et Heureuse Année 2018, Monsieur le Président,

Meilleurs vœux à tous. Dieu bénisse notre pays.

Je vous remercie.